Rubrique culturelle: Concert Sennheiser

Mercredi dernier, Sarah, Emmanuelle et moi avons participé à une soirée tout à fait singulière.

À l’Agora du Coeur des Sciences de l’UQAM avait lieu le Concert Bourses d’excellence Sennheiser Canada en création sonore et nouveaux médias.

P2110483.JPG

C’est quoi ça? Il faut dire qu’avant de nous y rendre, nous étions nous-mêmes perplexes. La vie a toutefois joué entre notre faveur puisque nous avons eu la chance de rencontrer Mme Eveline Le Calvez, chargée de cours à l’UQAM.

Déjà à sa 9e édition, le Concert de Bourses Sennheiser est une initiative de M. Simon-Pierre Gourd, professeur en création sonore et nouveaux médias à l’UQAM. Ce concours s’adresse à des étudiants au baccalauréat en médias interactifs et à la maîtrise en communication, profil recherche création en média expérimental. Offrant une visibilité à de jeunes créateurs, l’événement présente des oeuvres sonores expérimentales et/ou interactives. Selon Mme. Le Calvez, l’activité permet aux étudiants de « démontrer leurs aptitudes en création sonore expérimentale ». Les bourses sont remises sous forme de bon d’achat Sennheiser qui permet aux récipiendaires d’acheter de l’équipement audio pour soutenir leur création future. C’est un jury composé d’enseignants-créateurs de diverses universités qui déterminent les lauréats de la soirée.

P2110510.JPG

Nous étions étonnées d’apprendre qu’un événement aussi distinct ne bénéficiait pas d’une meilleure médiatisation. Selon Mme. Le Calvez, des difficultés de nature financière et organisationnelle auraient retardé le processus, laissant aux organisateurs trois semaines pour mettre en place le Concert.

Cette année, le comité de sélection a reçu plusieurs candidatures, mais seulement huit d’entre elles ont été préférées pour la soirée finale. Pour Mme. Le Calvez, cette édition a quelque chose de très homogène : « il y a un ensemble de préoccupation qui reviennent chez certains des compositeurs, il y a des choses qui émergent et qui créent un tout ».

Certes, ce fut une première pour nous trois en terme de création sonore expérimentale. Dans l’intimité de l’Agora du Coeur des sciences, nous avons pris part à l’expérience. Il faut avouer que, malgré notre méconnaissance totale de ce style artistique, nous avons été agréablement surprises.
Force est d’admettre que du talent à l’UQAM, il y en a, et ce, tous domaines confondus.

Le coup de coeur-rose-sur-fond-blanc.jpg de l’équipe :

Nawa de Jenny Abouav. Sur battements et synthétiseur analogique, des voix de femmes chantonnent une berceuse abénakise. Un moment touchant!

salut

P2110555.jpg
blablablablablablablablablablablabljskdvdkwbablablabbfhbhb Présence (s) de Marc-André Cossette

blablablablabalablablablablablablabljsdvnldflablablablablablab Performance interactive

salut
salut

Article rédigé par Maude-Émilie St-Pierre

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License